Notre engagement pour l’abandon des mutilations sexuelles féminines

© fotolia - poco_bw© fotolia - poco_bwLa MSF/E est une grave violation des droits humains des filles et des femmes. La pratique est fondée sur une différenciation et une discrimination entre les sexes et est gravement nuisible à la santé. Les droits humains sont applicables à toutes les filles et les femmes à travers le monde, quelle que soit leur culture. Ces droits doivent donc être appréciés et protégés sans exception ou limitation fondée sur le sexe, l'identité, la race, la culture ou la situation géographique.

Depuis sa création en 1981, TERRE DES FEMMES s’oppose avec véhémence contre les MSF/E.

Notre engagement et nos actions se traduisent par:

  1. L'organisation de séminaires, d’ateliers et de formations professionnelles sur le sujet
  2. L'échange d'informations et de bonnes pratiques avec nos partenaires
  3. Le soutien à des associations locales luttant pour l'abandon des MSF, comme par exemple les associations AIM en Sierra Leone et Bangr Nooma au Burkina Faso.
  4. La sensibilisation des communautés et des professionnels clés touchés par la pratique
  5. Le recrutement et la formation d’agents CHANGE dans le cadre des programmes européens CHANGE et CHANGE Plus afin qu’ils deviennent des ambassadeurs promouvant un changement de comportement au sein de leur propre communauté.
  6. La mise en place d’un dialogue communautaire pour accélérer le changement sur le long terme
  7. La mise en réseau des actions. Nous sommes, par exemple, membre de INTEGRA - réseau allemand d'associations travaillant pour l’abandon des MSF - et du réseau européen END-FGM qui promeut un changement de comportement au sein de l'UE.

Ensemble, nous pouvons mettre fin aux MSF/E – Rejoignez-nous!

Ensemble, nous pouvons aider les femmes touchées et protéger les filles à risque. Grâce à des efforts communs, nous pouvons renforcer le droit des femmes et des filles.

TERRE DES FEMMES a parcouru un long chemin et nous apprécions chaque étape que nous avons parcouru ensemble. Cependant, « une génération sans MSF/E » est encore un idéal. Il reste encore énormément à faire tant au niveau national qu’au niveau international et nous comptons sur chaque soutien possible pour mener à bien notre combat!

En faisant un don, en se livrant à nos activités bénévoles, en s'informant ou en diffusant nos informations sur les MSF/E, vous pouvez contribuer à la création d'un monde où les filles peuvent grandir libre et intact, un monde dans lequel les femmes dont les droits ont été bafoués et violés peuvent trouver un soutien approprié.

Le 6 février a été déclaré Journée Internationale «Tolérance zéro pour les mutilations génitales féminines » venant compléter la «Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes» du 25 Novembre et la «Journée internationale de la femme » du 8 Mars. Ces journées sont autant d’occasions pour TERRE DES FEMMES de mener des actions publiques afin d’attirer l'attention sur nos revendications.

Nous vous invitons à vous engager à nos côtés pour l’abandon des mutilations sexuelles féminines!

 

Verwendung von Cookies

Um unsere Webseite für Sie optimal zu gestalten und fortlaufend verbessern zu können, verwenden wir Cookies. Durch die weitere Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu.